Biens divisibles

COVALEM propose un concept gagnant-gagnant : nous achetons votre bien divisible au prix du marché pour le diviser en plusieurs logements que nous revendons à des prix attractifs. Grâce à cette division immobilière, nous parvenons à générer une valeur ajoutée, ce qui nous permet d’acheter votre bien au prix du marché.

Notre entreprise, forte de plus de 23 ans d’expérience dans le rachat notamment de grandes maisons, répond efficacement aux besoins tant des vendeurs que des acheteurs. Pour les premiers, nous offrons une vente rapide et au juste prix. Pour les seconds, nous proposons des biens de qualité à des tarifs compétitifs.

Présents dans les villes de Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Toulon et Aubagne, nous vendons votre maison rapidement et au juste prix !

Dans un marché immobilier en constante évolution, la vente d’une maison peut parfois être complexe. C’est là que Covalem intervient, avec son expertise, dans l’achat et la revente rapide de propriété, en particulier grâce à la division de biens immobiliers, principalement à Marseille, Aix-en-Provence, Avignon et Toulon.

C'est quoi un bien divisible ? 

Un bien divisible est un type de bien immobilier qui peut être subdivisé en plusieurs lots distincts et autonomes. Cette division physique peut être celle d’une maison d’un immeuble ou d’un grand appartement, où chaque partie possède sa propre entrée, cuisine, salle de bains, etc. Les biens divisibles offrent une flexibilité et une variété d’options aux propriétaires et aux investisseurs. Par exemple, un immeuble résidentiel peut être divisé en plusieurs appartements qui peuvent être loués ou vendus séparément. De même, un grand terrain peut être subdivisé en plusieurs lots, offrant la possibilité de construire plusieurs maisons individuelles.

En résumé, un bien divisible est un actif immobilier qui peut être fractionné en plusieurs parties distinctes.

Pour déterminer la faisabilité de diviser un bien immobilier, plusieurs étapes sont nécessaires. Tout d’abord, il est crucial de vérifier les réglementations locales en matière d’urbanisme et de zonage. Il est également recommandé de contacter des professionnels de la division immobilière et évaluer la faisabilité technique. Enfin, l’analyse des caractéristiques physiques de la propriété, telles que la topographie et la disponibilité des services publics, est essentielle pour déterminer la viabilité de la division. En résumé, savoir si un bien peut être divisé nécessite une approche méthodique incluant la consultation des réglementations locales, l’analyse des caractéristiques physiques et éventuellement l’assistance de professionnels.

Pour diviser un appartement, il est crucial de respecter les normes légales concernant les surfaces minimales pour chaque logement. Selon la législation en vigueur, un logement doit avoir au moins 9m² de surface habitable avec une hauteur sous plafond d’au moins 2,20m, ou un volume d’au moins 20m³. Les aménagements internes tels que les murs, les cloisons et les ouvertures ne sont pas inclus dans cette mesure. De plus, il est nécessaire de garantir que chaque logement dispose d’un accès adéquat.