Aucun commentaire

Covalem bouscule le concept de Ibuyers

ibuyers

Le digital a transformé le marché de l’immobilier, l’une des principales révolutions étant l’arrivée en France en 2017 de ces plateformes numériques nommées Ibuyers ou marchands de biens 2.0. Ces entreprises, dont l’offre est basée sur le modèle américain d’Opendoor, proposent aux vendeurs de simplifier la transaction immobilière. Aujourd’hui le concept s’est installé dans le panorama du marché de l’immobilier.

ibuyers

Les Ibuyers facilitent la vente immobilière

Permettre au propriétaire d’un bien immobilier de vendre facilement et rapidement, telle est la promesse faite par le Ibuyer. Il s’engage à faire une proposition d’achat au vendeur en 48h. Il le revend ensuite afin de réaliser une plus-value. Comment cela fonctionne ?

Pour obtenir une offre d’achat indicative, le vendeur doit renseigner les caractéristiques de son bien en remplissant un questionnaire disponible en ligne sur le site du Ibuyer. En quelques clics le vendeur recevra une première offre estimée grâce à un algorithme. L’offre doit ensuite être vérifiée par un professionnel lors d’une visite d’expertise. Suite à cette visite, le vendeur reçoit en 48h une offre d’achat ferme. Une solution sûre, car engageante et sans condition suspensive de financement. L’offre peut ensuite être acceptée ou refusée.

Mais jusqu’à quel point vendre son bien à un Ibuyer est avantageux pour le vendeur ?

Un concept pouvant se révéler coûteux pour le vendeur, et pas toujours nécessaire

Loin d’être des agences immobilières telles que nous les connaissons, les Ibuyers classiques ont des objectifs de rentabilité élevés et un fonctionnement bien différent.

Tout d’abord, le coût du service proposé par les Ibuyers est assez important. En effet, les plus-values observées à la revente sont de 3 à 8 % en moyenne, ils comptent donc bien se rémunérer autrement pour le service qu’ils vous rendent. En plus d’une offre à un prix limité, il faut également prévoir « une commission ». Ce qui revient à une rémunération totale pour le Ibuyers comprise entre 8 et 15 % de la valeur du bien en fonction de l’entreprise par laquelle vous passez.

Ensuite, le service des Ibuyers n’est pas accessible à tous. Ils ne s’installent que dans des zones à forte demande. Des zones dans lesquelles la vente est toujours possible. Autre inconvénient, les biens achetés doivent être en bon état pour être revendus facilement. En effet, leur objectif est de revendre vite pour optimiser leurs besoins en fonds propres et diminuer les différents frais d’entretien et les charges.

Ainsi, faire appel à des Ibuyers tels que nous les connaissons aujourd’hui ne s’avère intéressant que dans le cas d’un vendeur très pressé, prêt à sacrifier une partie du prix de vente pour se débarrasser de son bien immobilier.

Covalem : une solution gagnant-gagnant pour tous

Covalem est un promoteur immobilier reconnu sur son secteur. Un véritable professionnel de l’immobilier implanté sur Marseille, Aix-en-Provence et Montpellier, dans le sud-est de la France depuis de nombreuses années. Depuis 2019, Covalem bouscule le concept de Ibuyer avec son offre « Vous vendez ? Nous achetons votre maison ! »

ibuyers

Une vente facile, sécurisée et rapide. Un fonctionnement comparable à celui des Ibuyers classiques avec un formulaire à remplir en ligne et une offre d’achat ferme et engageante.

Toutefois, à la différence des Ibuyers classiques, Covalem rachète au prix du marché des maisons d’une certaine superficie, quel que soit leur état, pour ensuite les diviser et les revendre en lots.
La valeur ajoutée pour Covalem se situe dans la division du bien acheté en plusieurs logements. Cette valeur ajoutée étant redistribuée entre le vendeur, l’acquéreur et l’opérateur. Un concept gagnant-gagnant à tous les niveaux. Un prix juste est proposé au vendeur, le promoteur se rémunère et l’acheteur accède à la propriété à des prix compétitifs.

C’est une solution responsable vis-à-vis de l’environnement. La rénovation d’un bien ancien étant souvent moins gourmande en énergies que la construction d’un nouveau. Elle permet également de répondre aux problématiques induites par l’étalement urbain en le limitant.
Covalem bouscule ainsi le concept de Ibuyer tout en s’engageant dans une démarche positive pour le vendeur, l’acheteur et la planète.

Seul inconvénient, les délais de vente plus longs. Il faudra compter de 5 à 10 mois suivant la complexité du dossier, contre environ 3 à 4 mois avec un Ibuyer classique. Mais l’offre proposée restera toujours compétitive, au prix du marché et sans commission supplémentaire. Alors si vous souhaitez vendre votre maison facilement et à bon prix de manière sûre à un professionnel de l’immobilier reconnu sur son marché, faites appel à Covalem.